Error!

Disjoncteur magnétothermique & Disjoncteur pour moteur électrique

Disjoncteur moteur magnéto thermique

La protection des biens et des personnes est primordiale et trop souvent négligée sur une installation électrique. C'est pourquoi nous vous proposons ici une large gamme de disjoncteur magnéto thermique de la marque Schneider Electric pour moteurs électriques. Ils permettent de protéger les moteurs électriques contre les surcharges et sur intensités. Ces disjoncteurs sont de type courbes D, donc adaptés aux moteurs monophasés et triphasés qui peuvent générer un fort courant d’appel. Les disjoncteurs magnéto-thermiques peuvent s'installer dans un coffret ou boîtier étanche IP55 en cas d'installation extérieure ou hors armoire. 

Fonction du disjoncteur moteur

Un disjoncteur moteur est un système de protection visant à assurer la protection du moteur électrique triphasé ou monophasé contre les surcharges ou courts-circuits. Il va couper l’électricité en cas de danger détecté pour le moteur. C’est un dispositif modulaire de protection indispensable au fonctionnement en toute sécurité de vos appareils électriques. Vous pouvez aussi actionner le disjoncteur manuellement afin de couper l’alimentation électrique. Il peut ainsi être utilisé comme un démarreur moteur direct dans un coffret pour un moteur asynchrone triphasé ou monophasé ou un moteur de pompe. Il permet alors un démarrage ou une coupure manuelle d’un moteur. 

Le disjoncteur moteur permet d’assurer une protection thermique et magnétique. C’est une protection complète magnétothermique comprenant un bouton-poussoir de commande manuelle en façade qui permet d’assurer la protection du moteur électrique en cas de surcharge ou de court-circuit. Il coupe le circuit électrique en cas de détection de danger pour le moteur. 

Sur un disjoncteur moteur il est tout à fait possible de régler le calibrage de la protection thermique afin d’assurer cette protection du moteur. Le réglage de l’intensité de cet appareillage doit être en concordance avec l’intensité indiquée sur la plaque signalétique du moteur concerné, cette intensité s’exprime en ampère. 

La protection thermique

La protection ou déclencheur thermique assure la protection contre les surcharges. Le déclencheur thermique, aussi appelé bilame, protège chaque phase du moteur. En cas de surintensité prolongée il chauffe et déclenche ainsi un mécanisme qui ouvre les contacts. Son seuil de déclenchement est réglable sur le disjoncteur moteur ce qui permet par exemple de lui faire supporter un fort courant d’appel pour un démarrage moteur. Chaque disjoncteur moteur possède une plage de réglage permettant d'adapter précisément le réglage de la protection thermique à l’intensité nominale du moteur qu’il protège. Ce réglage s’effectue de manière simple à l’aide d’une molette de réglage en façade du disjoncteur magnéto-thermique.

La protection magnétique

La protection ou déclencheur magnétique assure la protection contre les courts-circuits. Le déclencheur est composé d’un électroaimant qui protège les phases du moteur et permet la coupure de l’électricité en cas de détection de court-circuit. Le déclencheur est basé sur un champ magnétique qui actionne une partie mobile et commande par la suite l’ouverture des contacts. Il n’y a donc pas de plage de réglage de la protection magnétique, il se déclenche lorsqu’un court-circuit est détecté.

Retrouvez la gamme de disjoncteurs moteur magnéto-thermique Schneider Electric TeSys et TeSys GV pour la protection d’un moteur de machine ou de pompe aux prix les plus justes et profitez de nos délais de livraison avantageux.. Retrouvez également tous les accessoires compatibles avec ces disjoncteurs moteur magnétothermique.

Lire la suite
Filtrer nos disjoncteurs moteurs (20 produits)

En stock

Marque

Gamme

Famille

Calibre

Polarité

Type de contact

Type de connexion

Questions fréquentes

Quand utiliser un disjoncteur moteur ?

Il est utilisé pour protéger un moteur électrique asynchrone ou un moteur de pompe. La protection des moteurs électriques contre les surintensités telles que les surcharges mécaniques et courts-circuits ont pour but d’éviter un échauffement excessif du moteur, dû à l’absorption d’un courant trop élevé et pouvant entraîner sa destruction.

Comment choisir un disjoncteur moteur ?

Pour choisir le disjoncteur moteur le plus adapté il faut:

- Installer un disjoncteur magnétothermique de préférence de la même marque que ceux déjà présents dans le tableau

- Connaître l’intensité nominale du moteur à alimenter. L’intensité nominale peut être différente de l’intensité nécessaire au démarrage, ainsi il est important de sélectionner un disjoncteur avec la bonne courbe de déclenchement

- Connaître la tension d’alimentation du circuit électrique

- Choisir l’intensité maximal de court-circuit tolérable en cas de surcharge d’intensité. Il est différent pour l’usage domestique et l'usage tertiaire bien évidemment